fuites urinaires sclerose plaque personne agee incontinence hartmann

La sclérose en plaques et l’incontinence urinaire

Outre le handicap moteur, les patients atteints de sclérose en plaque (SEP) présentent souvent des troubles urinaires. Entre 50 à 80 % d’entre eux se plaignent en effet de fuites urinaires, de besoins impérieux ou d’autres symptômes liés. Leur qualité de vie s’en trouve dégradée.