Entrées par adminplanet

Handicap et incontinence : la paraplégie

Souvent liée à un accident ou à un traumatisme, la paraplégie se caractérise par une paralysie des 2 jambes. La plupart du temps, cette paralysie s’accompagne de dysfonctionnements des sphincters vésical et anal qui sont à l’origine de fuites urinaires et fécales très incommodantes pour les patients. Quelles sont les causes exactes de ces troubles ? Existe-t-il des solutions ?

Incontinence et pratique sportive

Les problèmes d’incontinence constituent parfois un frein à la pratique sportive. Pourtant, des solutions préventives existent pour prévenir les fuites urinaires. Et pour limiter les risques, mieux vaut bien choisir sa discipline sportive. Nous faisons pour vous le point sur la question du sport et des fuites urinaires.

Bandelette TVT : que faire en cas d’échec ou de complication

Vous avez tout essayé, vous avez même subi une intervention lors de laquelle une bandelette TVT a été mise en place sous votre urètre. Pourtant, rien n’y fait : les fuites urinaires sont toujours là quand vous toussez ou riez. Votre médecin peut alors vous proposer une autre intervention chirurgicale pour venir à bout du problème.

Imagerie médicale et fuites urinaires

Face à des pertes involontaires d’urine, le médecin n’a certes aucun mal à poser le diagnostic d’incontinence urinaire.

Fuites urinaires : comment aider les femmes âgées

Les fuites urinaires sont malheureusement monnaie courante chez de nombreuses femmes, à fortiori lorsqu’elles ont eu des enfants et sont ménopausées. Inutile pourtant d’être défaitiste : des solutions efficaces existent, permettant d’améliorer considérablement la vie quotidienne.

Incontinence : garder une peau saine

L’incontinence urinaire est une situation gênante à bien des égards. Elle peut avoir des répercussions dévastatrices : baisse de l’estime de soi, retrait social ou mauvaises odeurs corporelles. Il peut aussi y avoir des impacts sur la peau située autour des organes génitaux.

La ménopause, cause possible des fuites urinaires

Conséquence méconnue et pourtant fréquente de la ménopause, l’incontinence urinaire d’effort se traduit par des fuites partielles dès la moindre augmentation de la pression abdominale comme par exemple une quinte de toux, des éternuements, le port de charges lourdes ou même un fou rire. En général, ces fuites s’installent progressivement mais, faute de traitement adapté, elles deviennent de plus en plus gênantes pour les personnes qui en sont victimes comme l’explique Élisabeth, 55 ans, dans ce témoignage

L’incontinence par impériosité peut toucher les hommes dès 40 ans

Contrairement aux idées reçues, les problèmes de fuites urinaires peuvent toucher les hommes dès 40 ans. Il s’agit alors, le plus souvent, de ce qu’on appelle une incontinence par impériosité. Celle-ci se traduit par des besoins brusques et incontrôlables d’uriner.